Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
THE LAST ONE, THE FIRST ONE...

THE LAST ONE, THE FIRST ONE...

Puisque Cannelle parle anglais (it's raining cats and dogs) je ne vois pas pourquoi, je ne m'y mettrais pas aussi à l'aube de cette nouvelle décennie du troisième millénaire. Et pourtant, pas trop envie de crier un "HAPPY NEW YEAR 2010" , pas si sûre...

Lire la suite

REPRISE EN MAIN...

REPRISE EN MAIN...

Bon, je dois avouer que Cannelle est très compétente et appliquée (Je dis ça sous son regard "Persan" qui ne laisserait pas passer la moindre critique!) quand elle prend mon relais à ce clavier, mais il lui arrive d'avoir tout de même quelques lacunes...

Lire la suite

It's rain cats and dogs!...

It's rain cats and dogs!...

Traduction pour ceux qui ne comprendraient pas l'anglais et qui sont donc vachement en retard sur l'Europe...Traduction donc: "Il pleut des chats et des chiens" ou plus exactement : Il pleut comme vache qui pisse" ! Ne vous fiez pas à l'image, c'est celle...

Lire la suite

ADDENDUM...

ADDENDUM...

Un peu pressée de publier mon dernier article, j'ai oublié d'apposer ma signature habituelle, à savoir la trace de mes petits coussinets au bas de ma missive. Pour me faire pardonner, je vous envoie celles-ci, preuve de mon rapide passage sur notre modeste...

Lire la suite

COUCOU, ME REVOILOU !

COUCOU, ME REVOILOU !

Eh oui ! Il me fallait bien reprendre du service, si je ne voulais pas voir MA MAÎTRESSE sombrer dans la dépression pour cause de vaine suractivité hyper-stressante, triste tribut à payer pour les « HUMAINS » qui vivent dans une mégapole polluée ! ( et...

Lire la suite

QUI ÊTES-VOUS ?

QUI ÊTES-VOUS ?

Une fois de plus, le sablier a eu des fuites de temps incontrôlées, incontrolables et j'ai dû délaisser, bien malgré moi ce cher blog et surtout mes visiteuses et visiteurs derrière mon écran éteint. Et pourtant, à la veille de souffler la troisième bougie...

Lire la suite

LAISSEZ-NOUS CAMUS !

LAISSEZ-NOUS CAMUS !

OUPS! Hier, un peu fatiguée, je voulais vous écrire le petit "chapeau" ci-dessous (qui est d'ailleurs un vrai coup de chapeau à Michel ONFRAY) pour mettre un lien avec son article sur CAMUS et mes doigts ont glissé sur le clavier. Pardon donc à ceux qui...

Lire la suite