LA GRÈCE AU COEUR...

Publié le par Laurence

.74824_6G718QCTKS5LQ4Y3TIAA5YL56CJKKK_grece_107_H212409_L.jpg..Ou au coeur de la GRÈCE. Nous savons tous, ami(e)s de la blogosphère que cet instrument (comme la plupart des inventions humaines) peut être diabolique ou magique selon l'utilisation qu'on en fait. Grâce à ce blog j'ai fait des rencontres magnifiques et j'ai lié des amitiés au delà du virtuel, mais j'ai pu aussi retrouver des ami(e)s perdu(e)s de vue depuis longtemps. Ce fut le cas avec LIZA, connue il y a longtemps au quotidien d'abord grâce au SFA (Syndicat Français des Artistes-interprètes) pour lequel elle travaillait alors, puis pour une Production audiovisuelle (éphémère) à laquelle j'étais liée. Après de nombreuses années sans ce voir nos blogs nous ont permis de renouer des liens. LIZA, depuis longtemps s'est installée en GRÈCE où elle vit, loin d'Athènes, mais au coeur du peuple grec. Je visite régulièrement son blog qui parle littérature, voyages, broderie, cuisine...bref  de tous les plaisirs épicuriens, mais rarement de politique, mais, mais ...elle ne s'en est pas moins engagé aux côtés des INDIGNÉS. Elle m'a écrit aujourd'hui et j'ai voulu partager avec vous ces nouvelles FRAÎCHES , hors des clichés de nos médias, elles parlent de la dureté de la vie en GRÈCE aujourd'hui, mais aussi de SOLIDARITÉ...et ne manquez pas d'aller visiter les blogs de LIZA (contrairement à moi, elle répond toujours aux commentaires !!!!!

Tu as raison en ce qui concerne « la crise » qui n’épargnera personne, ni en Europe, ni en Amérique, ni au Japon . Des rustines, des rustines avec un soupçon de politique de l’autruche et ainsi on pense que ça se passe toujours ailleurs. Mais, les chiffres français sont alarmants : 1 million de mal logés – 8 millions de personnes en dessous du seuil de la pauvreté et j’en passe … Mais , bon ! les Français s’acharnent à ne penser qu’il n’y a qu’en Grèce …
Ici, la crise a été brutale c’est ça surtout qui est difficile mais par contre les Grecs s’organisent et ça on en parle pas dans les médias
Les conséquences économiques sont la conséquence d’une crise qui est avant tout culturelle et politique. C’est ce que l’on pense ici. Les Grecs se sentent floués. On leur avait fait croire qu’ils pouvaient avoir de l’argent facile via les crédits on leur avait fait croire qu’avec l’Europe tout était possible …. Ils se sentent bernés et, si un jour on a des élections ici il va y avoir des scores incroyables pour l’extrême gauche. C’est pour ça d’ailleurs que les technocrates européens ne sont pas pressés … A part ça il n’y a pas un jour à Athènes sans manifestations (dans le calme et pas comme le présentent les médias internationales) .
Quant à la solidarité elle est partout : le prix de l’alimentation baisse dans les petits commerces (pas chez Carrefour mais ici les grandes surfaces ont toujours été boudées – on préfère le marché – les petits commerces de proximité) – chacun renégocie son contrat de location immobilière et ça marche les propriétaires (qui sont en majeure partie des particuliers baissent les loyers jusqu’à 20 % pour rattraper les baisses de salaires et de pensions) .
De ça non plus personne ne parle. Les images données sont déplorables et ce déficit d’images est  une catastrophe pour un pays qui vit beaucoup du tourisme.
A part ça, je participe à beaucoup de réunions et d’actions quand je suis à Athènes. En province ce n’est pas pareil. Il y a eu un mouvement des indignés au printemps dernier (j’en ai fait partie pendant plusieurs mois), mais en ce moment tout est calme. Par contre la moIndre petite ville ou le moindre village a toujours une banderolle de protestation accrochée quelque part, pour rappeler qu’il faut continuer  de lutter. C’est ça la Grèce et non pas un pays où l’on tend la main.....

LIZA
http://maisondeliza.over-blog;fr
http://lizathenes.canalblog.com
 

Publié dans HUMEUR DU JOUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

loula 10/03/2012 21:51


L'histoire de la Grèe me fait mal....et bien d'autres pays risquent aussi d'être entrainés.... nous sommes tous endettés...j'ai peur.... nous allons tous à la catastrophe...
Bises Laurence..

Andiamo 05/03/2012 10:25


Je sais trop bien hélas que nous be sommes pas mieux lotis, tu sais je me souviens d'une phrase que l'on répétait souvent autrefois : "Je suis riche... Mon voisin a des vaches"


Et bien c'est exactement ça, les politicards ont fait une Europe, en y incorporant des pays qui n'y étaient pas préparés du tout ! Et ceux qui se croyaient "prêts" comme la France par exemple, se
sont fait avoir également en dépensant beaucoup plus qu'ils ne gagnaient.

lizagrèce 04/03/2012 21:11


C'est tout moi ça ... Quelle andouille !

lizagrèce 04/03/2012 17:34


Merci mille fois Laurence d'avoir publié cet article (au nom de tous mes amis Grecs qui souffrent beaucoup du déficit d'image de leur pays) .Je reconnais bien là ton esprit de solidarité


 


 

Laurence 04/03/2012 20:59



Merci à toi pour ce témoignage et tu auras même le droit de m'appeler "Michèle" ! Bisous



Rosa 04/03/2012 16:32


Ce témoignage de Liza est vraiment très intéressant et en effet ne correspond pas au discours des médias... Quant aux rustines, je crains hélas, moi qui voterai pour Hollande dès le 1er tour (une
première en ce qui me concerne) qu'il ne pourra que poser des rustines... mais peut-être aux bons endroits ! c'est ce qu'on espère ! 

Laurence 04/03/2012 21:06



Je sais , nous savons que personne ne détient une baguette magique mais il nous faut garder l'espoir dans un changement salvateur ! Sinon, il ne nous reste qu'à nous pendre à la lanterne avec la
corde fabriquée par les capitalistes ! Bises chère Rosa