LETTRES D'UNE (PRESQUE) PERSANE...(suite)

Publié le par Laurence

Avez-vous remarqué que quand on jouit d'une liberté totale ou presque, on a du mal à gérer tout ce temps qu'on vous offre gracieusement ? Regardez, MOI, par exemple , féline habituée à vivre entre quatre murs parisiens, au cinquième étage, près des gouttières qui me rappellent sans cesse le versant roturier de mes ascendants, eh bien, quand je me retrouve dans une maison avec jardin donnant sur la mer, je passe la plus grande partie de la journée à dormir dans une chambre, sous une couverture ! Étrange, vous ne trouvez pas ? La porte est ouverte, je fais un petit tour matinal dans l'herbe mouillée de rosée iodée, je grignote quelques feuilles, je respire, je regarde Ma Maîtresse partir faire son jogging sur la plage déserte...Les HUMAINS  me déroutent toujours autant et c'est en frissonnant à la pensée qu'elle se baigne dans cette eau fraîche et salée, que je vais me recoucher bien au chaud sous ma couverture. Je fus ces deux derniers jours tellement occupés par ma PARESSE, que je n'ai pas même pris le temps de m'intéresser aux choses du MONDE. Je me suis contenté d'apprendre que c'était les GRANDES MARÉES  - ce qui n'évoque pas grand chose pour moi, qui n'ai jamais mis mes coussinets dans la litière géante qui borde littoral - et que Ma Maîtresse partait à la pêche à pieds. Je les ai trouvé un peu ridicules affublés d'un genre de grands filets à papillons verts et de savates à crampons peu gracieuses et partir ainsi déguisés pour patauger durant deux deux heures dans les algues et les anémones de mer...Tout ça pour revenir, les reins brisés tenant fièrement le produit de leur "pêche" qu'ils auraient pu obtenir sans mal, moyennant quelques euros chez le poissonier le plus proche. Les HUMAINS  sont vraiment  d'une espèce singulière. J'ai photographié subrepticement le bol de crevettes et les quelques crabes dont ils se sont régalés ce soir à l'apéritif. Méfiez-vous la photo est trompeuse - comme le sont souvent les publicités ! - la présentation est plus flatteuse que la réalité !crevettes.jpgcrabes.jpgempreinte-copie-1.gif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

soleil bleu 06/09/2011 10:35



Bonjour Laurence!


 


Si j'avais su, je serais venue plus tôt chez toi ... Je ne savais pas que tu allais continuer à poster des billets en vacances ... C'est chouette de nous faire partager les moments agréables par
la plume de Cannelle ... :)


 


c'est certain que le résultat de la pêche est sûrement meilleur à l'apéro que des chips ou autres gâteaux salés ...


 


Et puis tu sais que je t'envie de prendre ton petit déj face à la mer, l'air iodé qui ouvre l'appétit, les mouettes, le vol d'un goéland, et puis partir faire son jogging sur la plage ... Là ça
me fait carrément suer d'être ici ...


 


Profite bien!


 


Bises



Andiamo 31/08/2011 10:17



La crevette regardant le crabe droit dans les pinces :


 


-Il en rougit le traître ];-D



chantal 31/08/2011 06:03



Ne dévalorise pas les efforts de tes humains préférés Cannelle! Pour des Parisiens non entraînés c'est déjà une performance! Y as-tu goûté au fait? Bisous.