MERCI MONSIEUR TERZIEFF...

Publié le par Laurence

Décidément...depuis que j'ai parlé de la citation de la citation de Marcel Duchamp, la faucheuse se complait à me faire des pieds de nez...qui chargent le ciel de pluie ! Cet article comme le précédent figurera dans ma rubrique "Jour de pluie", la disparition de Laurent TERZIEFF était prévisible, "attendue" depuis...le jour de la disparition de sa compagne Pascale de Boysson, il y a huit ans. Le THéÂTRE ET LA POÉSIE lui ont permis de survivre jusqu'au 2 juillet 2010. Je ne vais pas répéter ici ce que tous vos journaux vont dire, derrière les éloges de Nicolas SARKOZY, François FILLON (l'ont-ils jamais vu jouer ?)et Fredéric MITTERAND; tous devraient non seulement lui rendre un vibrant hommage mais prendre exemple sur son intégrité et son éthique irréprochable.

MERCI MONSIEUR TERZIEFF VOUS ETIEZ L'HONNEUR DE NOTRE MÉTIER ! Je vous renvoie à l'article que je publiais, il y a quelques mois après la représentation de" l'HABILLEUR"Je pense aujourd'hui à tous mes amis comédiens qui l'ont accompagné sur ce spectacle en particulier Claude AUFAURE et Michèle SIMONNET, je partage leur chagrin. J'ai voulu conserver à la fois l'image du Terzieff des "TRICHEURS" dans tout l'éclat de sa jeunesse et le Terizieff du roi Lear, il y a toujours les étoiles de sa passion dans ses yeux.

Laurent_Terzieff.JPGimages.jpg

Publié dans JOUR DE PLUIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> j'ai toujours aimé cet acteur... il avait une telle prestance... une voix...C'était un bel homme , un grand acteur<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Une pensée émue devant la perte de ce grand Monsieur du théatre que j'admirai beaucoup!<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Je l'avais découvert dans le film de Marcel Carné : "les tricheurs" il crevait l'écran et laissait très loin derrière celles et ceux qui lui donnaient la réplique. Dernière apparition à l'écran<br /> dans "Germinal" quel festival dans ce rôle un peu (beaucoup) cynique.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Allons il a rejoint Molière, Gérard Philipe, Louis Jouvet, Daniel Sorano, Pierre Brasseur et tant d'autres. Et si l'bon Dieu aime tant soit peu le théatre : il s'est offert un superbe plateau !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> On savait peu de choses de lui... Tellement discret comme tous les "grands"... J'ai bien aimé Luchini sur France 2... J'ignorais tout du drame de la disparition de sa compagne...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Et oui, lui aussi est parti rejoindre "les oies sauvages", nous ne sommes que de passage : c'était un "grand" monsieur, simple comme tous les "grands". Geneviève.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre